Il y a déjà bien longtemps que « les Routes du Père Noël » sont inscrites à l’agenda.

La Mini dort dans le garage, propre comme jamais.  Le jour J, ou plutôt le soir S est enfin arrivé.

Ce n’est qu’à quelques kilomètres de la maison que la before se déroule, le restaurant Le Boute en Train nous accueille ce vendredi soir et nous sommes les premiers à attendre la petite troupe venant de France, de Suisse et de Belgique.

Le repas, régional se passe dans la bonne humeur et sent bon les retrouvailles, les éclats de rires fusent, on parle fort, on prend du bon temps.

Le lendemain, le rendez-vous est donné à Hermalle, sur le parking même qui vit le départ d’un précédent meeting, en 2008.

D’autres membres sont arrivés et c’est décapoté, presque sous le soleil de décembre que le convoi s’ébranle à l’assaut d’un road book qui nous mènera à Francorchamps en traversant le pays de Herve.

Ces superbes routes, bien qu’en relatif mauvais état, permettent aux participants de goûter à de très beaux paysages tout en se délectant d’un road book parfait, mettant à l’honneur les endroits pittoresques de notre région.

Après un délicieux déjeuner, vite en route car Durbuy nous attend. Là-bas, dans la plus petite ville du monde, le champagne coule pratiquement à flots, chacun y va de sa bouteille ou de ses chocolats et déjà, certains entament l’une ou l’autre ritournelle avec plus ou moins de succès.

L’ambiance chaleureuse et amicale bat son plein. C’est sans compter sur un délicieux repas dans un restaurant sur les hauteurs de la ville qui permettra à chacun de passer une soirée réjouissante et bien arrosée, heureusement, le restaurant offre aussi un service hôtelier.

Dimanche matin, déjà ! C’est pour certains un peu plus difficile que la veille mais le roboratif petit-déjeuner avalé, les petites routes nous attendent, certes un peu plus grasses que le samedi mais tout aussi sympathiques.

A midi, la taverne Saint Georges à Limbourg nous servira notamment du fromage de Herve chaud et d’autres chansons se feront entendre. Trop vite, il est malheureusement temps de se quitter après un déjeuner délicieux dans ce cadre historique. Quelques-uns prolongeront le plaisir jusqu’au lendemain, d’autres attaqueront bille en tête les huit cents kilomètres qui les séparent de leur chez eux.

On pourra dire que cette huitième édition des Routes du Père Noël fut une réussite, c’est un plaisir de revoir des têtes connues, de connaître mieux des membres plus récents et de faire connaissance avec des nouveaux pour lesquels ce meeting était le premier.

Nous espérons les revoir tous lors de notre prochaine rencontre. Bravo et merci aux organisateurs, la huitième édition est morte, vive la neuvième !


Les routes du Père Noël from Ani on Vimeo.

FacebookTwitterGoogle+Partager