« Compte rendu d’un fabuleux week-end dans le Jura organisé par Emy et Jo »

Avant cela faisons un peu d’histoire. Notre parcours au sein du CNM est quelque peu atypique : Nous avons participé au premier week-end du CNM qui avait eu lieu en 2003 en Alsace (sans notre mini car elle était en commande) c’était le début d’une longue histoire et cela a duré jusqu’à 2006 avec pas mal de participations et d’organisations de week-end avec les membres du club. Les préoccupations familiales et professionnelles ont fait que depuis 2006 nous n’avions pas fait de meeting hormis celui des 10 ans du club organisé par Emy et Jo. Notre mini R53 JCW arrivant à 10 ans d’âge, nous avons décidé de la remplacer par une F56 JCW… Au départ nous devions faire uniquement le weekend… Au final ce sera before et after pour notre plus grand plaisir (on en reparlera plus bas).

15h30 heure de départ d’Epfig, petit village situé sur la route des vins en Alsace, heure à laquelle nous avons aussi annoncé à nos deux garçons que nous partions en week-end Mini. Durant le trajet, je ne vous cache pas que le plus grand de mes garçons m’a posé plein de questions concernant les minis qu’il y aura, les personnes qu’il y aura, il était aussi impatient que moi étant donné qu’il avait fait dès son plus âge quelques meetings. Après 3h30 de route, nous voilà enfin arrivés à l’hôtel. Le temps de déposer les affaires et nous rejoignons les premiers arrivants au restaurant. Retrouvailles avec des anciens et découverte des nouveaux : la première approche me semble identique à celle d’il y a 10ans, nous faisons bel et bien partie  d’un club et la convivialité et la disponibilité de chacun fait que nous nous sentons déjà bien a l’aise. Le temps du repas du soir nous échangeons avec plein de personnes sur des anecdotes liées au CNM etaux minis.  Il est temps pour nous de regagner notre chambre et de profiter pleinement d’une nuit de sommeil afin d’être en pleine forme pour le lendemain.

Le lieu de rendez-vous a été fixé à 9h à la concession BMW à Lons-le-Saunier que nous remercions pour l’accueil chaleureux. 10 heures, départ du roadbook les garçons sont à 200%. Ma copilote stresse un peu, n’ayant pas fait de roadbook depuis pas mal d’années, mais je ne me suis pas inquiété, elle était déjà très performante il y a 10 ans et elle n’a pas changée : un vrai bonheur de l’avoir en tant que copilote !  De belles routes s’ouvrent à nous, avec en exclusivité le droit d’emprunter des routes qui ne sont parcourues uniquement qu’avec autorisation. Notre point de chute est le Fort des Rousses. Le temps que tout le monde arrive, l’AG commence avec la validation des comptes. Le président rappelle certaines choses par rapport au club. Le vice président rappelle qu’il est facile aux gens de lui communiquer les photos ou de communiquer un petit compte rendu afin de faire vivre la newsletter… Certaines choses n’ont décidément pas changé, c’est toujours aussi difficile d’avoir un retour de week-end pour la newletter.  J’ai donc décidé de m’atteler à cette tâche, moi qui ai connu le club à sa naissance, cela permettait d’avoir une vision différente de celle des personnes actuelles. Il est temps de prendre le pique-nique dans l’enceinte du Fort sous un soleil radieux.  Les GO nous ayant réservé une activité plus ou moins sportive, il nous faut maintenant chausser des chaussures adéquates : Direction, Balisé Or, le parcours d’orientation du Fort des Rousses. A l’aide d’une carte et d’une boussole, il fallait rejoindre des check-points dans le plus cours laps de temps. Une fois cette épreuve finie, nous rejoignons notre véhicule pour arpenter à nouveau de jolies routes jurassiennes qui nous ferons à nouveau arriver au Fort des Rousses. Le temps de montrer que nous n’avons pas perdu la main dans le jeu organisé par Emilie afin de changer le plus rapidement possible la couche de Teddy et nous nous rendons à la dégustation de fromage et de mets locaux. Direction le Gai Pinson, notre hôtel et le lieu du repas du soir : Apéritif, gourmandises et franche rigolade nous accompagneront durant toute la soirée, qui se finira dans la nuit, voir tôt le matin pour certains. Le rendez-vous du lendemain est donné à 10h heure d’hiver.

Départ en mini convoi, mais toujours en roadbook pour arpenter les belles routes du Jura, pour nous amener à une fruitière située à Les Moussières afin de faire le plein de fromage et autres spécialités du coin.  Après avoir partagé un repas convivial au restaurant « Le trappeur » situé sur la plus petite station de ski du Jura, il est l’heure pour certains de reprendre le chemin du retour, non sans tristesse. Pour les autres, un roadbook nous emmènera sur Dôle toujours par les petites routes.  Le temps de prendre un apéritif chez nos gentils GO, il est temps pour nous de regagner le restaurant qui restera dans les annales…  n’est ce pas Isa ? Pas de mojito, cave à vin incomplète, nettoyage de veste suite à la maladresse du serveur, plat oublié……… encore une soirée de franche rigolade. Pour limiter les dégâts, les GO nous invite à prendre le café chez eux. La fin de soirée arrivant, cela aurait été théoriquement les adieux pour nous,… mais nous en avons décidé autrement : faire encore un bout de chemin avec le reste des participants et ne prendre la route du retour qu’après le déjeuner. Jo nous fait découvrir de jolies petites routes dont des spéciales de rallye et cela a été magnifique.

 » 12h30, une petite pause déjeuner s’impose ! « 

Nous trouvons un endroit bien charmant à Byans-sur-Doubs. N’ayant toujours pas de contraintes, c’est décidé nous restons encore l’après-midi et Jo nous invite à nous joindre à eux pour le repas du soir : Aucune discussion possible, nous acceptons dans la seconde !

Le retour sur Dôle se fera à nouveau sur des petites routes, pour un parcours total de 220km sur la journée. Aux réjouissances du soir, apéritif « Mijoto ». La recette ? Sûrs ? Mélange de sucre de canne liquide, jus de citron jaune, sirop de menthe fraiche, Rhum Blanc, eau pétillante : résultat absolument… infect ! Viennent ensuite Mont d’or au vin blanc d’Alsace et surtout bonne humeur et franche rigolade… et oui à nouveau !!! Après avoir repoussé notre départ, il est temps pour nous de pendre le chemin du retour avec un pincement au cœur, mais surtout une satisfaction d’avoir retrouvé l’esprit du Club comme nous l’avions laissé il y a quelques années.

Un grand Merci à Emy et Jo pour l’organisation sans faille de ce magnifique WE, nous sommes nous aussi en DPM maintenant et attendons impatiemment de tous vous revoir avec peut être une surprise au calendrier 2017… Meeting Alsace, the return.

Jurassic Tour 2016 – Meeting AG CNM from Ani on Vimeo.

FacebookTwitterGoogle+Partager