Tout a commencé avec Jo et Emy qui demandaient s’il y avait des Aministes « du coin » intéressés pour venir tester le nouveau MINI Countryman All 4 dans le Jura, plus précisément sur la neige de la station des Rousses.

D’abord peu d’enthousiasme, puis Jo nous relance et soudain, le mot « fondue » est lancé. Là, le « coin » s’élargit jusqu’au Nord de la France et à la Belgique : Les essais se transforment en week-end avec roadbooks endiablés !

La plupart des Aministes sont arrivés déjà le vendredi soir, avalant bravement les kilomètres après le travail.

Le rendez-vous a été fixé à 10h le samedi matin à Dole, sur les quais au bord du Doubs.

Après les retrouvailles, et malgré la grisaille, notre convoi de six bombinettes s’ébranle dans la joie et la bonne humeur.

Roadbooks improvisés, mais bien ficelés, emmenés par une GP fringuante ! Un premier arrêt pour une dégustation de bières artisanales brassées au fond d’une grange… Blonde et même triple blonde, blanche, brune et ambrée pour les plus costauds…

Quelques kilomètres plus loin, faim oblige, nous nous arrêtons pour nous restaurer. Puis le convoi repart à la recherche d’une Fruitière afin de faire le plein de produits fromagers.

Le roadbook nous entraîne à nouveau vagabonder de plus belle à travers le Comté pour se retrouver à Dole.

Le soir, nous avons été chaleureusement accueillis dans la demeure de Jo et Emy pour partager la fameuse fondue !

D’autres Aministes nous ont rejoints et la soirée n’en fût que plus mémorable. à commencer par des Ch’tis Mojitos. De franches rigolades, des blagues plus ou moins douteuses et des devinettes scabreuses ! La suite de la soirée restera un mystère pour certains…

Le dimanche matin, aussi frais qu’on pouvait l’être, le convoi de huit bombinettes cette fois a pris la direction des Rousses, le but étant d’arriver à temps au restaurant qui a été réservé. D’ailleurs deux Aministes de la Suisse voisine sont venus pour le repas.

A 15h30, nous avions rendez-vous  pour les essais. Ceux-ci auraient dû être faits sur route enneigée, mais au vu de l’hiver assez doux, ce sera plus ou moins le cas…

Cependant, nous avons tout de même eu droit à un dérapage sur neige dans un parking ! Certains ont commencé à rêver…

Les essais terminés, il était temps de se quitter et de reprendre chacun la route  de sa maison, la tête encore pleine de rires et de joie du weekend.

FacebookTwitterGoogle+Partager